4 faits à savoir sur le bonheur au travail

En Scandinavie, il existe un mot qui signifie littéralement « bonheur au travail » : arbejdsglæde. Le terme décrit un sentiment de bien-être lié à la joie et à la satisfaction de faire son travail.

En tant que gestionnaire, il peut vous sembler contreproductif de promouvoir l’arbejdsglæde. À travers votre planification stratégique, prenez-vous le temps de positionner l’évolution de votre culture d’entreprise ou la mise en place d’actions reliées à l’engagement et la satisfaction au travail. Votre croissance dépend également du niveau de bonheur de vos employés.


Voici 4 faits que vous devez savoir sur le bonheur au travail.


1. Le bonheur au travail est probablement le facteur de réussite le plus important, autant pour vos employés que pour votre entreprise.


Les études le démontrent : les entreprises ayant une culture forte gagnent plus d’argent. Non seulement un bonheur accru réduit l’absentéisme et la rotation du personnel, mais il augmente la productivité, la créativité, la motivation et la résilience des employés. Qui plus est, on observe un lien important entre le bonheur des employés et la satisfaction et la loyauté des clients.



2. Le bonheur au travail nécessite un effort ciblé et à long terme de la part de la direction et des employés.


Comme gestionnaire, vous avez la responsabilité de créer un cadre et une culture où il est facile pour les employés de se sentir heureux. Cela dit, le bonheur au travail ne vient pas que des politiques, stratégies, plans ou valeurs de votre entreprise. Il est également la responsabilité des employés. Voici quelques gestes simples que vous pouvez favoriser :

  • Commencez la journée en saluant et en vous informant de l’état de vos collègues.

  • À la fin de chaque journée de travail, faites une liste de trois choses qui vous ont rendu heureux.

  • Plutôt que de vous concentrer sur les situations problématiques, célébrez vos victoires.


3. L’expérience du bonheur au travail provient des résultats et des relations.


Détrompez-vous, l’expérience du bonheur au travail de vos employés ne dépend pas des augmentations, des primes ou des avantages que vous leur offrez. Certes, ces aspects ont leur importance dans la satisfaction au travail, mais pour hausser le niveau de bonheur au travail de vos employés, misé plutôt sur les deux clés suivantes :

  • Les résultats, soit l’idée que leur travail fait une différence, a du sens et leur amène un sentiment de fierté.

  • Les relations, soit le fait qu’ils apprécient leurs collègues, patrons et collaborateurs, qu’ils partagent des intérêts communs avec eux.


4. Le bonheur au travail est l’une des trois principales sources de bonheur personnel.


Nous passons plus de temps à travailler qu’à être avec notre famille et nos amis, ou encore qu’à exercer nos passe-temps. Une culture d’entreprise forte est donc un facteur de bonheur personnel important. Le bonheur au travail est d’ailleurs l’une des meilleures façons de remédier au stress, ce dernier ne provenant pas du fait de travailler trop, mais plutôt de se sentir mal dans son environnement de travail.


Pour en apprendre plus sur les façons de créer un environnement de travail positif, lisez les articles Vos employés sont-ils satisfaits et engagés au travail ? et Entretenir l’esprit d’équipe en télétravail.


Regardez la vidéo « 5 gestes clés pour une culture d'entreprise solide » de Stéphanie Côté Mongrain.