• Stéphanie Côté Mongrain

Votre but est-il hautement audacieux et grandiose ?

Steve Jobs affirmait toujours être surpris de constater « à quel point le succès instantané prend énormément de temps ».


Les entreprises à fort impact ont en moyenne 25 ans d’âge. À ses 25 ans, Apple ne comptait que 9 600 employés. Ce n’est qu’après la sortie du iPod en 2001 que la compagnie a vécu la croissance fulgurante qu’on lui connait. Il en va de même pour Starbucks, qui a mis 20 ans à atteindre les 100 points de vente aux États-Unis. Depuis, l’entreprise a mis sur pieds 18 000 points de vente dans 62 pays.


Si l’on en croit ses deux exemples célèbres, ce n’est pas parce que votre entreprise est en activité depuis longtemps que vous devez mettre une croix sur l’hypercroissance !


Qu’est-ce qu’un BHAG ?


Concept développé par Jim Collins, votre BHAG (But hautement audacieux et grandiose) est votre Everest. Il s’agit d’un objectif à atteindre, sur les 10 à 25 ans prochaines années, guidé par les valeurs fondamentales et la raison d’être de votre entreprise.


En tant que dirigeant, vous devez vous assurer que personne ne le perde de vue, puis vous devez déterminer la prochaine étape appropriée :

  • Décomposez votre BHAG en une série de plus petits objectifs étalés sur 3 à 5 ans, eux-mêmes divisés en objectifs annuels.

  • Décomposez ensuite ces objectifs annuels en actions concrètes et spécifiques à réaliser au fil des semaines ou des mois.

Le BHAG : un élément essentiel pour augmenter votre chiffre d’affaires


Dans un monde où tout va toujours vite, fixer un objectif à long terme peut vous sembler contre-intuitif. Pourtant, comme le dit Bill Gates : « La plupart des gens surestiment ce qu'ils peuvent accomplir en une année, mais ils sous-estiment ce qu'ils peuvent accomplir en dix années. » Votre BHAG se doit d’être tellement audacieux et grandiose qu’il favorise le progrès et l’amélioration constante de votre entreprise. Vous ne pouvez pas l’atteindre sans que la grandeur soit au rendez-vous !


Le BHAG stimule toute l'entreprise à se dépasser pour atteindre de nouveaux sommets, le succès à long terme.Un des grands avantages du BHAG est de canaliser l’énergie de l’organisation vers un but clair et inspirant.


Une autre différence est la notion de risque. Le BHAG doit comprendre une part d’incertitude, car son but est de stimuler toute l’entreprise à se dépasser pour atteindre de nouveaux sommets! L’objectif doit être possible, mais difficile à réaliser, d’où la notion d’audace.


Votre BHAG vous permettra ainsi :

  • D’éviter de penser trop petit.

  • De créer un sentiment d’urgence au sein de votre entreprise.

  • De créer un objectif commun et une vision claire qui dirigera vos décisions, qui influencera vos recrutements actuels et futurs et vous permettra d’attirer les bonnes personnes.

  • De devenir une entreprise étonnante et visionnaire.


Trois critères pour formuler son BHAG :

  • Il doit s’appliquer sur un horizon de 10 à 30 ans. Si l’objectif peut être atteint en 5 ans, ce n’est pas un BHAG.

  • Il doit être clair et engageant. Si vous devez l’expliquer, il perd de sa puissance.

  • Il doit être cohérent avec vos valeurs. S’il n’est pas en ligne directe avec votre raison d’être, il ne pourra interpeller suffisamment l’organisation.


Une bonne vision d’entreprise est courte, inspirante, synthétique et sans jargon. Il est toujours bon d’y mettre des objectifs si vous en êtes capable. Exemple : « Ouvrir 17 nouvelles succursales sur le territoire du Québec, d’ici la fin de 2016 »



« La routine vous rend libre » : un leitmotiv clé de l’hypercroisssance


Les chefs d’entreprise les plus performants ont une discipline qui leur permet de faire de leur vision une réalité. De la même façon, votre ascension vers l’Everest sera facilitée par un ensemble d’habitude et de routines, la clé étant de ne jamais quitter la récompense des yeux et d’ajuster le cap selon les remous de votre marché.


Découvrez l'approche Scaling Up/Hypercroissance et comment elle vous aidera à atteindre votre objectif.


Regardez la vidéo « 10 habitudes pour une croissance forte et durable » de Stéphanie Côté Mongrain.